Les coup d'état manque en Turquie est suivi, en direct, par le monde entier grâce aux médias et les réseaux sociaux. Un Peuple, devant cette forfaiture,  est sorti massivement pour dire non aux aventuriers rétrogrades,  qui cherchent à ramener la Turquie dans les ténèbres de l'histoire. Un peuple qui, à l'instar de ceux de certaines pays africaines, a barré la route aux putschistes et ceci malgré le suréquipement de ceux là. Quelle leçon pour nous tchadiens?

Il est évident que chaque être animé d'un esprit de liberté et de justice aura envié le comportement du Peuple turc. Ce qui s'est passé en Turquie n'est pas impossible au Tchad du simple fait que la mondialisation tant chantée de part le monde n'est pas seulement économique,  culturelle ou encore migratoire,  elle est politique aussi. L'interconnexion de ce qu'on a appelé village planétaire,   concourt irrémédiablement à l'émergence d'une génération,  contrairement à leurs parents, aspirant à la justice et au bien être.  Le tchadiens ne feront pas exception à cette règle universelle. Il suffit de jeter un coup d'oeil sur ces réseaux sociaux et on peut savoir tout ce qui se passe départ le monde. De l'Océanie à l'Amérique en passant par l'Afrique et l'Europe, tout est su et en direct s'il vous plaît.  Comment, dans ces conditions, peut-on museler les tchadiens? Impossible. Certes les déceptions causées par les rébellions passées paralysent les volontés des uns et tempèrent les ardeurs des autres, mais les armures sont fondues, les tchadiens sortiront massivement pour arracher leur liberté. Le Tchad à vécu plusieurs printemps, mais des printemps déçus.  De 1963, en passant par 1979 et 1990, l'espoir susité est vite déçu, tantôt par les tenants du pouvoir et tantôt par les guerres que se livraient les chefs des tendances. Aujourd'hui, le Peuple tchadien à acquis beacoup d'expérience,  évoluer politiquement et intellectuellement et peut tracer son destin.

Adjiadji walrabeh

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir