COMMUNIQUE DE PRESSE N° 005/PR/FACT/2016

 

Le Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad informe l’opinion nationale et internationale que le 10 décembre 2016, à 14h20 précise, sa base arrière dans le Djebel Saoudah, a été l’objet d’une agression abjecte et gratuite de la part des forces aériennes de Kalifa Haftar et ceci malgré notre position de non immixtion dans les conflits inter-libyens.

Cette agression qui a été préparée et planifiée lors de la visite du conseiller aux affaires africaines du parlement de Tobrouk, Abdel Mounime Aboussafeyta, à N’djamena, démontre à suffisance la collusion entre Deby et Haftar et leur volonté à replonger la Libye dans son passé ténébreux au détriment du gouvernement d’Union Nationale Libyen.

Le FACT réaffirme, encore une fois, sa volonté de non ingérence dans les combats qui opposent les libyens et condamne, aussi, l’aventurisme de certains qui, en s’engageant à coté des belligérants libyens, non seulement ils ne servent pas la cause nationale mais ne font que confirmer les allégations mensongères cherchant à discréditer la résistance nationale. Cette campagne savamment orchestrée par des cercles proches du pouvoir, ne fait que consolider notre détermination à fixer uniquement notre objectif: La libération du Tchad des jougs du MPS.

A nos militants et sympathisants, et au Peuple tchadien en général, nous confirmons les engagements qui nous lient: Lutter pour la liberté de penser, de vivre en paix et en sécurité, de pratiquer ses croyances, bref pour concrétiser l’alternance démocratique au Tchad.

Nous déplorons, suite à ces attaques ignobles, un martyr et deux blessés à qui nous souhaitons prompt rétablissement.

Fidele à ses principes et inébranlable dans ses certitudes, le FACT lance un appel pressent aux tchadiens à conjuguer les efforts pour mettre terme aux souffrances et la servitude dans lesquelles Idriss Deby a plongé le Tchad. Cet acte lâche et caractérisé n’entamera en rien notre ferme volonté de lutter contre ce régime fantoche. Le Peuple tchadien vaincra.

Fait à Tanoua

 Le 11 décembre 2016

Président du FACT

Mahamat Mahdi Ali

Commentaires  

 
0 #4 Mohammed 05-01-2017 21:47
السلام عليكم تحية طيبة إليكم
Citer
 
 
0 #3 محمد كوري 05-01-2017 21:43
السلام عليكم تحية طيبة وبعد و بعد زملاء انشاء الله بي نصر
Citer
 
 
0 #2 Youssouf 16-12-2016 22:24
ماشاء الله يا شباب نحن كل معاكم
Citer
 
 
-2 #1 mohammed 11-12-2016 16:32
السلام عليكم تحياتي منني ليكم
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir