Dois-je m’inquiéter du BPA?

Vous avez peut-être lu les mots « sans BPA » à plusieurs reprises ces derniers temps, mais qu’est-ce que cela signifie réellement ? Découvrez-le dans ce mini-guide.

ALORS, QU’EST-CE QUE LE BPA EXACTEMENT ?

Le bisphénol A communément appelé BPA est un produit chimique industriel qui est ajouté à de nombreux produits en résine et à certains types de plastique notamment les récipients alimentaires, les lentilles de contact et les produits d’hygiène féminine. Il est également utilisé dans la résine époxy le matériau qui recouvre l’intérieur de certaines boîtes de conserve et de boissons en métal ainsi que les coques de bateaux. Comme il s’agit d’un produit chimique très courant utilisé depuis plusieurs décennies on le retrouve dans l’urine de la plupart des adultes !

 

QUEL EST LE PROBLÈME DU BPA ?

Le BPA imiterait la structure et la fonction des œstrogènes libérant des hormones dans l’organisme en particulier au cours du développement précoce. En raison de sa forme semblable à celle des œstrogènes certains scientifiques pensent que le BPA pourrait éventuellement influencer les processus corporels, tels que la croissance, la réparation des cellules le développement fœtal, les niveaux d’énergie et la reproduction qui plus est ces changements peuvent être transmis aux générations suivantes.

LE BPA EST MAUVAIS POUR L’ENVIRONNEMENT

Comme s’il ne suffisait pas que le BPA puisse pénétrer directement dans nos sources alimentaires la pollution humaine vient s’ajouter au problème. Lorsque les plastiques mis au rebut sont exposés à des niveaux élevés de rayons UV et de sel (oui, ces deux éléments sont présents dans nos océans !), ils se dégradent et laissent des traces de BPA qui s’infiltrent dans nos sources d’eau.

 

Il a été démontré que le BPA provoque des troubles de la reproduction chez les crustacés et les mollusques. Bien que les tests sur les animaux marins aient été quelque peu limités, les résultats des tests effectués jusqu’à présent montrent que le BPA peut affecter la croissance et le développement ainsi que la capacité de reproduction d’un certain nombre d’organismes aquatiques notamment les reptiles, les amphibiens et les poissons.

 

De plus le BPA peut se bio accumuler dans les animaux, les concentrations les plus élevées se retrouvant plus haut dans la chaîne alimentaire jusqu’aux prédateurs supérieurs, tels que les requins, les dauphins, les phoques… et nous ! Il suffit de penser à ce que les humains mangent, ils mangent aussi les mêmes poissons qui ont été exposés aux toxines décomposées !

Comment réduire la consommation ?

 

Utiliser des produits sans BPA

Tout produit fabriqué à partir de plastique dur contient probablement du BPA. Recherchez plutôt des produits spécifiquement étiquetés comme étant sans BPA. Si un produit n’est pas étiqueté, n’oubliez pas que certains plastiques portant les codes de recyclage 3 ou 7 peuvent être fabriqués avec du BPA.

 

Réduisez les boîtes de conserve

Utilisez des produits frais, séchés ou congelés. La plupart des boîtes de conserve sont recouvertes d’une résine contenant du BPA, il est donc préférable d’éviter les aliments et les boissons en conserve.

 

Évitez la chaleur

Évitez de faire cuire au micro-ondes les aliments contenus dans des récipients en plastique ou de les mettre au lave-vaisselle.

 

Le film alimentaire est particulièrement à surveiller ! L’utilisation d’emballages réutilisables en silicone ou en cire d’abeille constitue une excellente alternative… et faites attention aux bouteilles d’eau qui ont pu être laissées au soleil !

Utilisez des alternatives (réutilisables !)

Achetez et conservez les produits dans des récipients en verre, en porcelaine ou en acier inoxydable plutôt qu’en plastique. Non seulement vous réduirez votre empreinte plastique, mais vous réduirez également votre risque d’exposition au BPA, ainsi que celui de la vie marine !

 

En choisissant soigneusement les produits en plastique, puis en les réutilisant et en les recyclant si possible, nous pouvons tous faire la différence !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.